Perdants magnifiques #2

Animée par Marc-André Carignan, cette deuxième édition des "perdants magnifiques" à mis en lumière huit architectes de fort calibre, venus présenter en rafale des projets développés, dans le cadre de concours ou d'un mandat, mais qui, au final, n’ont pas vu le jour!
Pour un gagnant qui prendra forme en briques et mortier, combien de projets dorlotés, couvés, chéris de leurs auteurs, passent injustement à la trappe de l’oubli, sans que le public n’ait eu l’occasion de les visiter, même en rêve, et d’en découvrir toutes les qualités?
Jean Beaudoin à choisit d'y présenter le projet "avorté" de l'identité évolutive et lumineuse du quartier des spectacles. "Pas de temps à perdre, ni pour perdre dans une ville en mutation". Une soirée organisée par la Maison de l'Architecture du Québec.
Endroit : Cabaret du Lion d'or
Ville : Montréal, Québec.
Date : Mardi 16 Février
Collaborateurs : Thomas Balaban (T B A)
Jean Beaudoin (Intégral Jean Beaudoin)
Frédéric Dubé (Lapointe Magne et associés)
Philippe Lupien (Lupien + Matteau architecture)
Sergio Morales et Stephan Chevalier (CMA)
Hubert Pelletier (Pelletier de Fontenay)
Érick Rivard (Groupe A / Annexe U)
Pierre Thibault (Atelier Pierre Thibault)