Danse à 10

Dans le cadre du concours Luminothérapie 2014, Danse à dix (9+1) est un concept qui vise à mettre de l’avant un aspect intrinsèque du quartier : le spectacle. En transformant neuf façades en neuf lieux de performance, nous invitons le public à regarder un danseur montréalais contemporain y évoluer et également à prendre part à ce spectacle. Car à la chorégraphie composée du danseur viendra se superposer celle improvisée du public, lui donnant l’occasion de se réapproprier le quartier et sa vocation scénique et proposant aux passants une sorte de mariage entre un professionnel et des amateurs.

Le principe du projet est d’associer à chacune des façades une « cabine » qui reprend les grandes lignes architecturales de chacun des lieux de projections. Une façon de proposer un nouveau rapport à l’architecture en transposant les façades et chacun de leur détail significatif sur les « cabines ». Ces neuf « cabines », une par site, serviront de décors de tournage pour filmer les images qui composeront les 2 minutes 30 secondes de chaque vidéo du danseur qui seront diffusées sur les façades. Elles serviront également de scènes de spectacle puisqu’elles seront ensuite installées au métro St-Laurent pour toute la durée de l’évènement Luminothérapie, afin que le public puisse y monter et y bouger à son tour. Ces cabines et leur source de lumière constitueront une place publique rassembleuse et,w de décor, elles se transformeront en un outil d’interactivité conçu pour inciter les gens à y entrer, s’y attarder et à s’y donner en spectacle à leur tour. Au rythme sonore d’une oeuvre d’un compositeur avec neuf variations exprimant la particularité de chaque site, le visiteur sera entrainé au même rythme que le danseur afin de créer un trait d’union entre les deux.

C’est le danseur, unique performeur des vidéos enregistrées qui donnera le ton à l’ensemble des projections. Manipulant deux lampes de poche au cours de ses performances, celles-ci sont les témoins de ses mouvements et donnent un sens au mot luminothérapie. It takes two to tango dit l’expression. Danse à dix (9+1) n’est plus ni moins qu’une invitation, une main tendue aux passants les invitant à entrer dans la danse, à se rapprocher du monde du spectacle, du divertissement et de la lumière qui en émane. 9+1 ce sont neufs façades, 1 danseur et tous les gens du public qui ensemble, donnent une somme d’expériences uniques.
Endroit : Place des Festivals
Ville : Montréal, Canada
Date : 2014
Collaborateurs : Danseur: José Navas (Flak danse company)
Design: Jean Beaudoin (Intégral Jean Beaudoin)
Philippe Lamarre (Toxa), Caroline Joassin, Thomas Csanos, Tara Johns, Myriam Leclair (IJB), Bernard Duguay et Annie Pigeon.
État : Concours