Les blanchisseuses de la rue Sainte-Catherine

LES BLANCHISSEUSES DE LA RUE SAINTE-CATHERINE

Installation proposée pour succéder aux «Boules roses» de la rue Sainte Catherine, le projet Les Blanchisseuses est un clin d’œil à une autre époque où, collectivement, des femmes étendaient leur lessive après l’avoir lavée au bord d’un cours d’eau, dans un lavoir… ou dans une ruelle. Un déploiement éphémère qui habite la ville.

Les Blanchisseuses se transforment en une création bien vivante et contemporaine et se déploie sur la rue principale du Village en continuité avec le succès et sur les assises permanentes de l’installation de Claude Cormier. Une intervention évolutive qui célèbre la collectivité des commerçants de la rue Sainte-Catherine.

Il s’agit essentiellement de deux volées de 300 toiles ultralégères, empesées chacune par 10 œillets, qui composent un volume sur l’ensemble de la rue.

Célébrant la vitalité de la rue et de son quartier, l’installation se métamorphosera par pliage à 9 reprises durant l’été. Les résidents et les visiteurs sont donc invités à passer et à revenir sur la rue pour vivre l’expérience et suivre les mouvements de ce paysage éphémère.

Le jour, les toiles bercées par le vent créeront un nuage flottant au-dessus de la rue et y dessineront des ombres vivantes. Pour l’occasion, la rue sera marquée par des lignes blanches témoignant de sa nature piétonne.

La nuit, les doux mouvements des toiles blanches seront illuminés par une lumière tamisée qui dessinera une cime rassurante au-dessus des promeneurs. Par moment, lorsqu’une grande fête le permettra, des projections porteuses de la thématique de l’évènement, par la couleur ou le contenu de la vidéo, seront révélées dans le ciel de la rue.
Endroit : Rue Sainte-Catherine – Le Village
Ville : Montréal, Québec.
Date : 2014
Collaborateurs : Intégral Jean Beaudoin (Jean Beaudoin, Corinne Deleers, Emmanuelle Beaupère, Myriam Leclair)