Le musée Chopin de Varsovie

Un des plus grand défi de ce concours a été la procédure administrative d'inscription de de présentation. En contraste avec l'opacité de cette procédure, nous avons proposé, sur le site imposé de l'époque, une caisse de résonance en verre abritant le boitier de la salle de concert.

En concentrant le lourd programme administratif et fonctionnel en partie basse, correspondant à la rue sur cette étonnante topographie, un volume dédié entièrement à la musique de Chopin était ainsi placé en écho avec le Palais Ostrogski.

Les visiteurs étaient invités à circuler dans l'interstice entre le verre et la salle pour à la fois découvrir le site exceptionnel du Palais et s'impreigner des oeuvres du grand maître. Sur la cîme de la salle de concert, un grand observatoire et un café permettait aux citoyens et aux touristes de savourer un lieu exceptionnel et verdoyant dans une ville qu'on associe trop souvent au gris.

Notre proposition a finalement échoué le processus d'approbation car un dessin, une élévation secondaire, parmi les 3 panneaux de présentation n'était pas à la bonne échelle. Nous avons retenu la leçon polonaise.

Le musée a finalement été réalisé en 2010, non pas sur le site prévu au concours mais dans le palais.
Endroit : Palais Ostrogski (Pałac Ostrogskich)
Ville : Varsovie, Pologne
Date : 2006
Client : Gouvernement de Pologne
Collaborateurs : Jean Beaudoin, Voytek Gorsinsky, Ming Cheng Fu, Nicolas Schuybroek.
État : Concours