Le siège social de l’Ordre des architectes du Québec

Réflexion | Réflexion : Réfléchir la lumière… et réfléchir sur notre pratique

En cette période de métamorphose de notre société, ce réaménagement du siège social de l’Ordre des architectes est une opportunité d’affirmer dans l’espace, les valeurs de transparence, l’attention au développement durable, la quête d’intervention signifiante et la riche histoire guidant le travail de notre communauté de professionnel.

Le boîtier de lumière entre le hall et l’atelier.
De la rue à la rue, le siège social de l’OAQ s’ouvrira à la ville, ses citoyens et sa lumière. À une extrémité, l’espace du hall sera le lieu de la lumière du nord et des rituels d’accueil. À l’autre. l’atelier sera baigné de la lumière du sud. Ils seront unifiés par une boucle contournant un boîtier lumineux. Au rythme des cycles du quotidien, ce boîtier retournera, par la réflexion, la lumière et l’animation
des lieux de jour et, de nuit, sera une source de lumière.

Entre la rue McGill et le boîtier, un hall trouvera sa lumière par la transparence absolue de la présidence et d’une salle de rencontre. La fonction présidentielle sera aussi porteuse de lumière dans les espaces. Ils établiront le caractère public des extrémités des deux
grands corridors traversants. Ce hall, telle une place animée par son périmètre, sera bordé par les fonctions de réception et d’admission et, en retrait, la direction générale.

Entre la rue des Soeurs-grises et le boîtier, en arrière-boutique, un grand atelier rassemblera l’équipe de la formation continue, du syndic et de la communication. Légèrement en retrait, on retrouvera les inspecteurs et les contrôleurs qui seront plus souvent sur la route.

Le boîtier de lumière hébergera la grande salle de conférence et concentra les fonctions névralgiques de la cuisine, des serveurs et de la reprographie. Ces extrémités seront habitées par les directions et l’administration. Les corridors traversants. Arrivant par l’escalier ou l’ascenseur, le visiteur sera reçu dans le grand hall, en découvrant le grand corridor traversant reliant l’ensemble des espaces accessible au public, de la salle de rencontre sur McGill , en enfilant le hall, le service des admissions, la salle de conférence, les w.c. pour rejoindre la formation continue et la cafeteria. Un parchemin-tapis révélant des traces de l’histoire
de l’ordre sera déployé d’une rue à l’autre. Le corridor des bureaux offrira ses deux perspectives vers la ville aux déplacements des employés.

Un parchemin-tapis, révélant des articles clés du code des professions y sera déployé d’une rue à l’autre. La bibliothèque sera
fragmentée par contenu et déployée dans les deux traversants. La signalétique sera témoignage de contenu.

Le plafond et sa boucle mécanique.
Le rehaussement du plafond permettra de mieux dégager la fenestration et donner une élévation aux espaces centraux. Une boucle surbaissée facilitera le déploiement des systèmes mécaniques.

La matérialité et la mise en forme des espaces de l’Ordre témoigneront de son identité et son engagement pour un développement durable. Les verres de l’espace existant seront recyclés pour composer la mosaïque des écrins de verre des bureaux. Les portes seront recyclées et intégrées au concept de transparence par un principe d’entrée en vestibule faisant disparaître l’effet d’enfilade de portes. L’acoustique sera améliorée par une modulation des inclinaisons des verres.Les nouveaux matériaux seront québécois: le coeur d’érable de la salle de conférence et ses extensions vers les bibliothèques du passage, l’aluminium des cadres et les verres trempés du hall et du volume blanc. Le mobilier sera revisité, restauré,blanchi. Il sera reconfiguré pour s’arrimer au contexte des aires ouvertes et des salles dédiées aux rencontres.

Par une intervention pérenne, le siège social de l’Ordre des architectes sera donc un lieu de transparence et de lumière, par son lieu et sa fonction. Un lieu d’où rayonnera, vers le public et pour le public, notre profession, ses membres, ses engagements
et ses projets. Des hommes, des femmes et des lieux qui façonnent les paysages construits québécois.
Endroit : Maison de l'architecture et du design
Ville : Montréal, Québec
Date : Concours janvier 2013 / Complété 2014
Client : Ordre des architectes du Québec
Collaborateurs : Intégral Jean Beaudoin
( Jean Beaudoin, Li An, David Hopkins, Eric Pemberton Smith, Manon D'Alençon, Bryan Côté )

Photo : Marilou Alarie, Jean Beaudoin.
État : Construit